• Manga licencié

    Dans cette rubrique vous trouverez tout ce que j'ai envie de parler à propos du manga licencié concerné. En bref, des manga que j'ai vu récemment disponible sur le commerce français !

    Attention certains articles peuvent contenir des spoils donc si vous voulez éviter d'être spoilé, je vous conseille de revenir dans cette rubrique après avoir terminé le manga !

    Sur ce bonne lecture et surtout ce n'est que de mon point de vue personnel donc il est normal que vous ne soyez pas d'accord !! Et peut être que par la même occasion, je pourrais vous apprendre certaines choses sur la série ;)

    Les articles sont plus ou moins long selon mon humeur -.-"

  • So Charming ! est un shôjo manga qui peut sembler certes classique (et je vous confirme que c'est classique ou peut-être pas tant que ça ?) mais on ne peut rester insensible devant cette comédie animée par de tels personnages.

    Après avoir lu le tome 1, la seule chose que je me suis dit : "Le titre colle bien au manga, c'était charmant !" puis je me suis précipitée à lire le reste.

    Certains peuvent trouver qu'il y ait beaucoup de répétition, des mots comme : "petit ami" ou "mignon". Mais pour ma part, je trouve que c'est un point fort de la narration et c'est ce qu'il le démarque un peu des autres shôjos. En effet, en contant l'histoire de la sorte, l'auteure insiste sur cette envie, cette motivation de l'héroïne. Elle nous fait part de cette passion à travers ces répétitions.

    On sent que la protagoniste, Nonoka, évolue auprès de Naoya. Son idée de ce qu'est l'amour s'affine.  
    Les réactions de Nonoka sont vraiment trop mignonnes, c'est une héroïne fraîche et pêchue <3

    Ce que je trouve le plus intéressé dans le récit, c'est le fait qu'on ne sait pas du tout ce que Naoya a derrière la tête. Difficile de sonder ses actions et ses réactions !! Même ses amis affirment qu'il est peu expressif et ça, il ne s'en rend pas forcément compte. J'adore la tête de Naoya, ce n'est pas un ikemen mais son sourire est vraiment charmant. En plus, il a presque tout le temps la même expression… Je ne sais pas pourquoi mais Kazune, la mangaka, le dessine très souvent de profil. Et je trouve qu'il ressemble à un kappa xD J'adore son "hahaha" à tout bout de champs !! 

    Les discussions entre Nonoka et Naoya peuvent sembler banales mais elles sont vraiment agréables à lire et redonnent facilement le sourire. Sur certaines planches, on ne trouve que ça et ce n'est pas pour me déplaire pour autant.

    Résultat de recherche d'images pour "素敵な彼氏" Image associée

    D'autres personnages très sympathiques arrivent aussi par la suite et je peux le dire haut et fort que j'aime tous les personnages de ce manga sauf…

    L'ex-fiancée de Naoya !! La petite Nonoka n'aura pas autant souffert… Mais après c'est utile pour que les retrouvailles ne soient que plus belles.

     

    De temps en temps, les dessins peuvent sembler un peu brouillon mais cela apporte une petite touche de légèreté au récit et ça s'adapte très bien à la vivacité des personnages. Ce style de dessin permet de varier facilement une émotion à une autre, il convient parfaitement aux humeurs changeantes de Nonoka et la rend d'autant plus adorable :3

     

    Seulement 2 semaines après, à mon grand étonnement, je me suis remise à lire le tome 1 et j'aime toujours autant. Kazune Kawahara était une mangaka que je ne connaissais pas avant mais la lecture de So Charming a été tellement agréable que je me suis déjà mise à lire ses anciennes œuvres. 

    Afficher l’image source

    En bref, Naoya est un personnage à l'écoute de l'héroïne qui évoluera à ses côtés. Si So Charming n'apporte pas une grande nouveauté en terme de shôjo, ce sont toutes ces petites touches d'attention qui font fondre nos petits cœurs et qui nous confèrent une lecture si charmante.

    Série toujours en cours actuellement : 7 tomes sortis au Japon et 4 en France !

    Lecture personnel arrêtée au tome 6, chapitre 24. L'article peut être mise à jour au fur et à mesure que j'avance dans ma lecture comme la série n'est pas encore terminée >v<


    votre commentaire
  • SOS Love est un manga qui n'est pas encore sortie à l'heure actuelle où je vous écris mais il n'empêche qu'avec l'extrait gratuit que l'éditeur "Akata" a distribué, je me suis mise à lire les 6 tomes en un jour.

    Même si l'éditeur dit que ce manga était plutôt dans la lignée de Momoka Kôda (No Longer Heroine) et Natsumi Aida (Switch Girl), je ne suis pas entièrement d'accord sur ce point (il y a quand même quelques points de ressemblance cependant). Alors que je n'ai pas aimé les deux mangas cités précédemment, SOS Love m'a beaucoup plu.

    L'héroïne, a première vue prétentieuse (comme celles dans No Longer Heroine et Switch Girl d'ailleurs) et peu ambitieuse, se montre très indécise et n'a pas toujours confiance en elle. Tout au long de la série, je n'ai eu que de l'empathie envers elle. De plus, la elle du futur est très amusante. C'est une et même personne pourtant, l'expérience qu'elle aura vécu ces dernières années lui confère une personnalité et un point de vue propre à elle. Ce qui amènera des désaccords entre les deux Kayo.

    Aikawa, son ami d'enfance est encore immature et maladroit au niveau de sa façon de penser et d'agir et ce point m'irrite vraiment !! Par moment, je l'ai trouvé limite insupportable… 

    Par contre, j'ai beaucoup aimé Taki. Quoi que Kayo fasse, il reste toujours bienveillant envers elle. À l'heure actuelle, je peux même le classer dans mes personnages de manga préféré.

    Quant à Kushida, si en temps normal c'est le genre de personnalité que j'aime bien retrouvé dans les mangas : pure, souriante et forte. Dans son cas, je préfère ne rien dire là-dessus mais elle me laisse plus une impression négative.

    Si au début, je préférais la Kayo du présent à la Kayo du futur, la tendance va s'inverser au fur et à mesure que j'avance dans l'histoire.

    Mais la fin m'a laissée sur un sentiment d'amertume. Il est vrai qu'avant, j'exprimais de l'empathie envers l'héroïne mais vers la fin, ses pensées parasites étaient en surdose, ce qui rendaient la lecture super déplaisante. 

    Kayo finira avec Aikawa.

    Le dessin est plutôt beau et agréable mais surtout ça ne fait pas trop shôjo "bling-bling", ne cherchez pas à comprendre ce que ça veut dire mais pour donner une idée de ce qu'est le "bling-bling", je dirais que c'est le style de dessin de Sho-Comi !

       

    En bref, ce manga est pleine de rebondissement et l'histoire est très bien menée avec quelques touches d'humour grâce au deux Kayo. C'était bien parti pour un manga coup de cœur mais la narration devenait de plus en plus lourde et la fin était vraiment décevante pour ma part, ou tout simplement, ça n'a pas tourné comme je le souhaitais ? J'avais l'intention d'acheter tous les tomes quand ils seront sortis mais maintenant, je reste perplexe, peut-être que je devrais m'arrêter au tome 5 ?!


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique